marche n°779 - samedi 24 avril 2021 - SAULX en BARROIS bois de Voirine

Tracé prévu - Tracé réel


Retour dans « la Voirine » :

 

Après être montés (par une route réservée aux ayants droit) au pied de la première machine de la ferme éolienne de Ménil, nous formons 3 groupes. JPy part dans un sens et moi dans l’autre. Il me faut prendre le chemin à gauche, le croyant plus bas, je le rate. En voyant Dom et ses dames marchant sur la crête, je me dis qu’ils sont sur la bonne voie. Nous les rejoignons et ensemble nous descendons dans « Frésonval ». Surprise ! Quand nous arrivons en bas le chemin est un champ d’épines, heureusement un passage entre barbelés et épines nous permet de rejoindre le ruisseau de l’Aviot. Nous le sautons, non sans avoir auparavant admiré le troupeau de limousines. Nous montons vers le bois de « la Voirine » sur le bitume. Je retrouve le parcours pris par erreur lors de la dernière marche douce. Traversée du bois, toujours avec obstacles et groupir pour la pause lorsque nous retrouvons la bande à JPy.

Nous repartons vers le « Bois Vauguyot », pour ne pas suivre le même chemin que la dernière fois, je fais un petit crochet dans le bois. Crochet qui va rallonger de quelques centaines de mètres et nous faire arriver bons derniers.

Belle petite balade sur des chemins souvent bien connus dans une ambiance estivale. jpV

 

Prochaine marche mi-douce à VELAINES (fini la limite des 10 km, elle passe à 30), mercredi 28 avril (en attente de précision sur le lieu de départ).  

 

Inscription obligatoire et consultez la feuille d’inscription pour connaitre votre groupe.

 


Photographies présidentielles



Compte-rendu du groupe 3 de Dominique


La Voirine session 2 - le 24 avril 2021 :

 

Comme d’habitude encore, je guide le troisième groupe, tout aussi encore entièrement féminin, à part moi. Les deux premiers groupes partent ensemble, je choisis de suivre le groupe présidentiel car le circuit étant en sens inverse de mon parcours du 14 avril dernier, j’aurai l’impression d’une nouveauté artificielle mais néanmoins psychologique.

 

Tout en devisant, nous suivons le groupe présidentiel à bonne distance quand il me prend l’idée saugrenue de vérifier le circuit. Et ô surprise, il eût fallu tourner quelques mètres avant ce que nous fîmes sur l’instant, et ce qui nous permit par la même occasion de doubler l’équipe présidentielle et de passer fort logiquement en tête (Les derniers seront les premiers au royaume des cieux, bien entendu avec Monique avec nous…bis repetita…) ...

 

Nous descendons vers le fond de vallon, plus ou moins regroupés. Le sentier disparaît brusquement. Heureusement il y avait un passage en bordure des barbelés. Nous le suivons et tombons sur la rivière (heureusement pas dans…). Chacun la passe, la saute, s’y trempe etc…. et nous retrouvons un goudron salvateur que nous quittons par un petit raccourci de 5 mètres et 10 centimètres (sauf pour le président)  pour longer la forêt puis y pénétrer.

 

Le chemin en forêt est plus ou moins connu avec ses arbres surannés qui obstruent notre route par ci par là et par ailleurs. Certains sautent, grimpent, d’autres contournent, en fait chacun fait ce qui lui plait, plait, plait… Nul ne choit, tant pis ou tant mieux selon les options prises !

 

Entre temps nous avions perdu Agnès, récupéré le benjamin de l’équipe puis Serge enfin personne et nous nous retrouvons finalement à 4 (1 qui guide et 3 qui causent).

Nous atteignons notre parking en même temps que l’équipe Jpyesque. Ouf pas de PV. Dominique

 


Clichés dominiquestes

Bonchoir,
Voici voici toutou en un seul envoi...

Bon dix manches

Dominique

24 avril 17h59



Compte-rendu de jpy pour le groupe 2


On s’est déverrouillé, les jambes comme ceci ou cela d’ailleurs :

 

Nous partons depuis l’aire de stationnement d’un aérogénérateur, qu’un léger vent d’Est fait mouvoir ...

La première moitié du parcours est réalisé dans le même sens que la marche du 14 avril. Nous rencontrons les mêmes tas de fumier, les mêmes arbres en travers de notre périple ...

Une différence, c’est le lieu de rencontre au PK 3,75, à proximité d’une plantation de Nordmann, et la pause partage de douceurs s’effectuera pour un bon nombre de Randon’aires, sur un, des sept troncs des mêmes résineux (pour la blague, j’eus aimé un tronc de moins (rires)).

Nous repartons, toujours dans les lignes du bois de Voirine et après deux fois à droite nous sortons du bois complètement « frigorifié » au lieu-dit « Givré » ... (ou alors six troncs givrés, re rires)

Au PK 4,90, dans la « Vallée Mortignon » nous arrivons sur la route goudronnée de Saulx en Barrois à Méligny le Grand.

Nous pénétrons sur le ban de Saulvaux et au PK 5,75, nous descendons dans le lit du ruisseau de « l’Aviot », que nous traversons en faisant un grand pas.

Nous remontons sur la rive gauche pour attaquer la seule difficulté du jour dans le vallon de « Frésonval ». Montée au début entre une clôture aux fils de fer barbelé et un bosquet d’épineux et de rosier des chiens, dans les deux cas c’est « piquant ».

Le dénivelé est, que nous montons pendant 505 mètres avec une pente, pour moitié à 6% et pour le reste à 16%.

Nous sortons du bois sur le plateau au lieu-dit « les Accrues » où le couple CoCo et Bernard joue à cache-cache dans les céréales, mais c’est le sac à dos de Bernard qui nous mets la puce à l’oreille. En effet de loin, nous pensons soit à un vieux pneu ou un sac poubelle.

Nous arrivons presque ne même temps que le groupe 3, mené par Dominique (en personne, car il est le premier) fatigué ? Que nenni ! Ils ont même doublé le groupe présidentiel dès le départ, à l’intersection du chemin des Prillottes avec celui des Accrues.

 

Belle marche sous un soleil omniprésent et des températures très agréables, il est vrai que le vent d’Est c’est calmé, alors que nous étions dans le couvert de bois de Voirine. jpy.

 


foto de jpy ...


... autres

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Dom (dimanche, 25 avril 2021 07:29)

    J'ignorais que Norman, youtubeur célèbre, avait un arbre à son nom. Tu as perdu le nord, Jpy

  • #2

    MF (dimanche, 25 avril 2021 19:30)

    Bon moment passé à voir et surtout lire les commentaires des photo ! Merci pour vos efforts humoristiques.

  • #3

    Michel (mercredi, 28 avril 2021 18:09)

    Il est vrai que cette balade était bucolique mais de là à effectuer un temps de pause de 20h54........ hummmmm

  • #4

    Flo (vendredi, 30 avril 2021 14:53)

    Belle ballade, belles photos�
    Depuis que je me suis fait remonter les bretelles....ça va nettement mieux�quant à mon ptit homme Gaby je crois qu'il a abandonner son "nerf fortnite" il a trouvé plus beau et original , en pleine forêt et celui la n'est pas du "made in china"

    Bravo et toujours Bravo pour ce blog !