marche n°751 - mercredi 13 janvier 2021 - CHARDOGNE Vallée St-Christophe


Encore une marche arrosée, je préférais celle de samedi dernier :

 

Il devait pleuvoir un peu, mais pas dès notre arrivée. Nous sommes quand même neuf à nous équiper pour la pluie, avec une seule marcheuse « régionale de l’étape » : Nicole.

Au départ, une petite bruine, puis un crachin et pour terminer une véritable pluie. Nous ne formons qu’un groupe, direction la vallée du « Ruisseau de Fossé Bas ». Ruisseau que nous franchissons au PK2. Nous sortons de la vallée en montant dans un petit bois jusqu’à « Belle Épine » (PK3). Nous dominons la vallée de l’Ornain et à l’ouest nous devinons, dans la brume, les hauteurs de FAINS. Arrivés aux « Croisettes » nous empruntons un chemin déjà parcouru guidé par Marie-Françoise. Nous le suivons jusqu’à la ferme Saint-Christophe en laissant à notre droite la voie ferrée reconstruite du « Varinot ». Profitant d’une accalmie, nous faisons la pause gâterie à quelques dizaines de mètres d’un passage à niveau non gardé. Arrivés à Saint-Christophe, nous changeons de cap et nous remontons vers « le Chânot ». Encore 3 km à parcourir sous la pluie, nous retrouvons le GR 14 avant d’arriver au village, mouillés mais heureux. Même Claudine a apprécié cette rando sur des chemins agréables et souvent inconnus. jpV

 

Prochaine marche douce à MAIZEY samedi 16 janvier.

Inscription obligatoire et consultez la feuille d’inscription pour connaitre votre groupe.

 


photographies de Jean-Pierre


Informations complémentaires

 

Si le groupe a parcouru 10,744km, sur les chemins des communes de Charogne, Val-d'Ornain, Fains-les-Sources, (limite de Béhonne) et Vavincourt, votre serviteur a fait quelques détours :

- pour aller admirer la voie ferrée métrique du Varinot refaite à identique par l'association du Chemin de Fer Historique de la Voie Sacrée (CFHVS) en forêt de Massonge ;

- pour visiter le cimetière de Charonne et y faire des découvertes "étonnantes".

Soit 11,050km ...

 

Un conseil,  faites comme moi la prochaine fois :

- "Écouter votre instinct pour vous habiller en fonction des prévisions météorologiques"

 

et au retour 

- "Égoutter vos habits après avoir subit les réalités météorologiques".

 

Ceci m'a permis de vérifier que ma veste de quart nautique n'était pas étanche au crachin dauphinois et ce, seulement après 3/4 d'heure de marche, alors vous pouvez imaginer après deux heures ... de crachin de plus en plus vivifiant, comme disait Obélix (voir ci-après, l'extrait de "Astérix et les Normands" page 11).

 

À bientôt sur les chemins meusiens, jpy

 


foto de jpy



visite du cimetière de Chardogne

Écrire commentaire

Commentaires: 0