marche n°727 - samedi 5 septembre 2020 - LAY SAINT-RÉMY Marais & Tourbière-


On s’est déverrouillé les jambes comme ceci :

 

Bernard ne trouvait pas le lieu de rdv, nous sommes donc partis à 14h05 ... Petite ruelle derrière les jardins, passage à côté de la ferme bio, avec une bonne odeur de vache, puis nous longeons « le Pré Nicolles », un marais dans l’ancien lit de la Moselle, il y a 120 000 ans, chemin agréable entre les arbres et un fossé. Montée sur le remblai du chemin de fer, goudron sur la route de Trondes et à la « Croix de Tiercy », nous montons sur le plateau en longeant le « Fond du Roulot », mais nous n’étions pas encore au bout du rouleau. À notre droite un terrain de jeu type « Koh-Lanta ». Au PK 4 (Alt. 332m), nous admirons le panorama du massif de Haye à Laneuville au Rupt, en passant par Domgermain, Pagny, Ménil la Horgne ... Descente dans les bois, puis avant d’arrivée à la lisière, nous empruntons un sentier, non répertorié qui nous mènera au-dessus du souterrain de la voie ferrée, au moment un train entre sous terre. Nous reprenons en sens inverse une partie du parcours emprunté à l’aller, pour pénétrer dans le marais en empruntant passerelles et un chemin en caillebotis (comme en Belgique). Nous retrouvons la berge du canal de la Marne au Rhin qui nous mène à la halte fluviale. Très belle marche, pleine de découvertes. Petit débriefing autour d’une table, à partager des douceurs chocolatées.             jpy

 

Marche sur la journée « Vent des Forêts » - rdv sur le parking avec abri bus (près d’église de Fresnes au Mont), le mercredi 9 sept à 8 h.45 pour un départ déporté à 9h00.

 


foto jpy


Quelques éléments altimétriques,  hydrauliques et géographiques pour comprendre les captures de la Moselle par la Meurthe et de l'Aire par l'Aisne :

 

- 239m : la Meuse à Pagny ;

- 208m : la Moselle à Toul , soit 31m de dénivelé entre les 2 cours d'eau ;

- 190m : la Meurthe à Pompey, soit 18m de dénivelé entre les 2 cours d'eau.

Les altitudes sont celles d'aujourd'hui, pas celles d'y l'y a 120 000ans !

 

On peut aussi de la même manière comprendre les résurgences de l'Ornain dans la vallée de la Méholle :

- 270m : l'Ornain à Demange aux Eaux ;

- 250m : la fontaine de Vacon, soit 20m de dénivelé entre les 2 villages.

 

Il y a aussi la capture le l'Aire par l'Aisne :

il y a 1  000 000 d'années l'Aire était un affluent de la Meuse. Son cours était Sud-Nord jusqu'à Donchery (actuel confluent de la Bar avec la Meuse).

Pour les mêmes raisons que la Moselle et la Meuse, l'Aire au niveau de Grandpré, prends une direction Sud-Ouest pour se jeter dans l'Aisne, qui est seulement distante de 6km. Alt; à Grandpré 115m et de 104m à sa confluence, soit 11m en 6km soit une pente de 2 pour 1000 alors que dans son cours amont, assez sinueux, elle n'est que de moins 1 pour mille.

 

La Moselle, a emprunté le cours de l'Ingressin de Toul à Pompey pour rejoindre la Meurthe, et le vestige de son lit est la Val de l'Âne.

 

Pour l'Aire le vestige de son lit est l'actuel  ruisseau de l'Agron qui prends sa source près de Buzancy tout comme la Bar.


Vous pouvez télécharger la plaquette du site de la tourbière alcaline de Pagny/Lay/Foug  en allant sur l'onglet :

"New Sorties" ...

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    JPV (lundi, 07 septembre 2020 21:24)

    Au vu de ces magnifiques photos, je vois qu'il ne faut pas confondre ce marais Point de Vin avec le marais Poitevin