marche n°656 - mercredi 18 septembre - Courcelles en Barrois


Nous nous sommes dérouillés les jambes comme cela :

 

 

Cette "Commune Nature - 3 libellules" est une commune où la famille TRUKENWALD a imprimé sa fibre écologique. Nous avons RDV devant l’église à 14h00, coup de fil de JP et Annick, ils se sont trompés. Nous partons donc à 14 h 15, à une bonne allure, si bien que nous rattraperons notre retard. Nous sommes 13 à marcher, avec un beau soleil, un peu de vent, frais, mais bien agréable pour marcher. Nous allons côtoyer les bois de Courcelles, Levoncourt, Lavallée, les Kœurs, et Han sur Meuse. Ce chemin blanc étant tellement "idéal", je ne remarque pas qu’il fallait le quitter, mais Dominique veille ... Nous retrouvons le bon chemin, moins bon et rejoignons la route de Baudrémont. Là Claudine aperçoit un beau cerf, et quelques-uns ont pu en voir un 2ème traverser le chemin à une centaine de mètres. D’après ma carte IGN, nous devions suivre la route sur 600m pour reprendre les bois, mais Dominique n’est pas d’accord, lui qui a copié le parcours sur OpenRunner, on devrait prendre le chemin suivant qui est parallèle. Cela ne fait rien on n’est pas perdus. Petite pause. Ensuite gauche, droite, nous sommes sur le chemin du retour, nous passons devant une 1ère maison Trukenwald, propriété isolée dans les bois, un étang où on ne voit pas beaucoup d’eau, un chalet bois en construction. Nous apercevons ensuite la ferme du "paysan boulanger" David TRUKENWALD. Puisque nous sommes finalement en avance, nous allons donc jusqu’aux voitures, certaines resteront admirer les chevaux.

10,8km pour les plus courageux & 9,8km pour les autres.    

Revenus à la ferme vers 17h15, David arrive et nous fait une intervention purement écologique sur les énergies éolienne, solaire et hydraulique, trois sources d’énergie, dont il profite pour alimenter son exploitation, qu’il nous fait visiter ensuite. Les 27 chevaux fournissent une source d’engrais naturel pour faire pousser ses 5ha de blé, suffisants pour plus de 200kg de pain par semaine. A la fin de la visite, il nous explique au fournil, le fonctionnement de son moulin à grain, farine extraite journellement, pour une fraîcheur maximum, puis au four à bois, c'est la dégustation. David a embauché une boulangère récemment, son affaire marche, il envisage de déménager son atelier au village.  

Jean-Claude    

 

RdV à 14h00, mercredi 28 avec Jean-Claude à BONCOURT.    


des œuvres photographiques de Dominique

Écrire commentaire

Commentaires: 0