Marche n°627 - mercredi 19 avril 2019 - BAR le DUC


Nous nous sommes déverrouillés les jambes, ainsi :  Le RDV est au Lycée Agricole Philippe de Vilmorin (1). Nous sommes sur le secteur de Popey (2)

Outre les locaux d’enseignement, le lycée dispose d’une ferme d’exploitation avec ses bâtiments agricoles, ses 160 ha et 80 vaches laitières, ainsi que d’un atelier de transformation de la viande, les produits étant vendus sous la marque "source de Popey", que nous longeons sur la gauche au départ de la marche et où un canard se prélasse au soleil. Est signalé à proximité un peuplier noir. A gauche toute, sur un chemin qui traverse les terres de la ferme, puis montée serrée dans "Vau Suriotte" Au km 2, découverte et récolte de belles morilles blondes. Descente pour rejoindre le chemin de la Pucelle et à nouveau montée "Parfondeval" avec arrêt au point haut pour discourir sur les mésaventures de quelques-uns ou unes ayant perdu clés, et autres objets. Nous poursuivons à travers dans la forêt de "Pucelle" pour rejoindre le chemin de Resson. Passage devant une croix de chemin (beau fût) avant de s’arrêter pour le goûter. Le bearded collie "Nesquik" affectionne particulièrement Zabeth qui ne le lui rend pas. La propriétaire du chien nous explique que la croix posée à terre signale que dans des temps anciens un homme est mort ici de froid. Nous redescendons dans le vallon où s’écoule le ruisseau "le Resson" qui passe sous le lavoir récemment rénové. Nouvelle montée, versant opposé, pour rejoindre la vallée de l’Ornain, par un chemin en lisière de bois (via les Quatre Cerisiers et Beauregard) où il fait très bon (les vestes sont tombées - un orvet se dore au soleil). Retour par le chemin blanc qui longe la voie de contournement de Bar le Duc.                                                                        Marie Françoise

 

(1) Philippe-Victoire Levêque de Vilmorin (1746-1804) : né en Meuse à Landrecourt, il étudie la botanique sous l’aile de Pierre Andrieux alors grainier de Louis XV, et dont il épouse la fille Adélaïde. Il est à l’origine du développement du commerce des semences poursuivi par plusieurs générations de Vilmorin. La société Vilmorin a fusionné en 2016 avec le leader japonais des semences en Asie, pour devenir en 2017 Vilmorin-Mikado.

(2) Extrait de "Notice de la Lorraine" 1er Tome (1756) de Dom Calmet (né à Ménil La Horgne), abbé mais aussi historien de la lorraine : "Popey est une cense ancienne, très considérable située sur la rive droite de l’Ornain entre Marbot et Silmont. Cette cense qui servait autrefois de léproserie ou maladrerie, fut donnée au chapitre de Saint Maxe en 1434 par René d’Anjou duc de bar. Il y a une chapelle ou petite église très ancienne dont il ne reste plus que le sanctuaire. Il en est fait mention dans un titre de Thiébaut II, comte de bar de l’an 1253 qui parlait des maîtres et frères de la maison des malades de Popey. On trouve près de cette maison en allant à Silmont les traces d’une chaussée romaine".     


qqs photo, non légendées

Écrire commentaire

Commentaires: 0