marche n°625 - mercredi 3 avril 2019 - MAXEY s/ VAISE Chapelle Ste Anne


Nous nous sommes dérouillés les jambes comme cela :

 

Notre promenade culturelle et cultuelle commence par les sources de la Vaise et son moulin. Puis nous grimpons jusqu’au vieux cimetière, abandonné au début du XXème, qui recèle de nombreuses stèles des XVII, XVIII et XIXème siècle. La forêt a repris ses droits et l’atmosphère y est tour à tour sereine, inquiétante, morbide selon le temps …

 

Nous empruntons ensuite un sentier à peine marqué qui nous fait passer près du captage et nous rejoignons le GR "Jeanne d’Arc" que nous quittons aussi sec pour pénétrer dans la forêt communale de Maxey sur Vaise. Nous sortons rapidement du chemin blanc pour emprunter une piste qui n’est bientôt plus entretenue ce qui nous oblige à faire demi-tour pour prendre la limite de parcelles et rejoindre un peu plus tôt que prévu le GR "Jeanne d’Arc". Nous sortons de la forêt, traversons les cultures pour rejoindre le village d’Epiez et remontons, en face, jusqu’à la forêt de Burey en Vaux.

 

Nous arrivons au fond du vallon en vue de la Chapelle Sainte-Anne.

 

La Chapelle Sainte Anne, ermitage attesté en 1510, aurait été fondée par Anne de Broyes, sœur d’un seigneur de Vaucouleurs ou de Vaux. Cet ermitage dépendait avant la révolution du prieuré de Richecourt et des bénédictins de Laon. La chapelle fut vendue en 1791 comme bien national. Détruite par un orage en 1810, elle fut reconstruite en 1843. Sur les hauteurs, un immense calvaire veille sur les lieux. Le lieu fut le siège d’un très ancien et très populaire pèlerinage encore vivace aujourd’hui.

 

Visiblement c’est aussi un lieu de pèlerinage pour le sanglier…

 

Nous goûtons sur les table-bancs alors que les plus courageux grimpent jusqu’au majestueux calvaire.

 

Puis nous empruntons la "voie royale", ombragée, verdoyante et retournée par nos amis les suidés, et décidons, plutôt que de grimper à gauche en forêt domaniale des Défours, de rejoindre la route départementale Epiez – Badonviller ce qui nous rallonge de presque un kilomètre mais nous évite une bonne grimpette, nous fait gagner 20m de dénivelé et permet à certains de faire "mumuse" avec un compteur de véhicules….

 

Une fois traversé Epiez dont l’église était close, nous revenons par le GR sur Maxey et comme la promenade n’avait pas été assez longue, Jpy nous emmène vers une belle petite chapelle, pour la photo de groupe (excepté lui et Bernard qui se cachait derrière icelui).                             Dominique

 

Pour ceux qui ne font pas la gourmande marche le dimanche, marche avec Jean-Claude à Lérouville, rdv au parking du lavoir (les travaux sont terminés).    


photo de Martine


photo légendées de Dominique


foto de jpy


d'autres foto du Vieux Cimetière


le calvaire du vallon de Saint-Anne


quelques fleurs viennent colorer ce temps gris ...


et le reste en vrac ...

Écrire commentaire

Commentaires: 0