Marches n° 575 à 578 - 29/06 au 03/07 - CÔTE d'OPALE


Séjour sur la Côte d'Opale


Voir le sitehttps://randonaire-cote-dopale.jimdofree.com/

 

cliquer sur le lien ci-dessus ...

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Monique PETTJEAN (samedi, 21 juillet 2018 14:12)

    ANA
    Perles vaseuses glanées en Côte d’Opale

    - Estelle, la directrice du centre Stella Maris n’est pas née en Artois mais à Montreuil- sur- Mer. (Ne pas confondre avec une bière belge).
    - T’as voulu voir la mer, pas facile avec 9 m de marnage, toujours la marée basse ! Mais tu as vu ma sœur !
    - Marche en baie de Somme, là où le curé endort ses paroissiens.
    - À propos, tu la connais celle-là ? Un prêtre et un chauffeur de bus alcoolique arrivent au paradis et sont accueillis par Saint Pierre. Saint Pierre les regarde tous les deux, réfléchit un moment puis annonce au chauffeur de bus : « Entre dans la joie de ton maître, fidèle serviteur. »
    Puis se tournant vers le prêtre, il lui dit : « Je suis désolé, tu ne peux pas entrer tout de suite, va d’abord quelques temps au purgatoire. »
    Alors le prêtre de s’écrier : « Mais pourquoi ? J’ai passé ma vie à ton service tandis que ce chauffeur de bus buvait au mépris du code de la route ! »
    Et saint Pierre de lui répondre : « Oui, mais lorsque tu prêchais, tes ouailles dormaient, alors que lorsque ce chauffeur de bus conduisait, eh bien, tous les passagers, eux, ils se mettaient à prier ! »
    - À Montreuil se trouve la place sainte Austreberthe, pas celle qui avait les grands pieds, l’autre.
    - De quelle marque est la voiture sous la bâche, à l’entrée de la maison ? Une Porsche bien sûr !
    - Où se situe le château de Montbras, en Meuse ? Juste au-dessus de ma jambe !
    - Avec l’âge les raideurs se déplacent.
    - Dans le nord, il y a des beffrois, dans le sud des béchots et en Meuse un Reffroy.
    - Samedi 30 juin, au Touquet nous admirons une stèle à la mémoire du Maréchal JUIN. Un jour après, c’était trop tard !
    - Savez-vous pourquoi le homard vivant, dont on n’a vu que la couleur, avait une étoile sur sa carapace ? C’était un homard chérif.
    - Quelle est la différence entre une mouette et un goéland ? La mouette est petite et rapide et l’autre est gros et lent.
    - Arrivés sur le front de mer, il fallut choisir : marcher côté pair ou côté mer.
    - Pour grimper l’espace dunaire vers le mont Frieux, il faut du nerf !
    - Depuis le Cap Gris-Nez, quand on voit les côtes anglaises, c’est signe de pluie le lendemain. Quand on ne les voit pas, c’est qu’il pleut déjà.

    P.S : Les jeux de mollets font les jambettes
    (Traduction pour non initié : les jeux de mots laids font les gens bêtes)

  • #2

    Monique PETITJEAN (mardi, 24 juillet 2018 11:05)

    Vous pouvez garder l'air de la chanson "Les lacs du Connemara" et y mettre ces paroles :

    Sable blanc, la mer
    Des landes de terre
    Avec marais
    Boulogne, Le Touquet,
    Ciel bleu, balades
    Tous en Côte d’Opale
    De Meuse et de Marne
    Et même de Bretagne
    Plein de gaité
    Ils sont arrivés
    Temps idéal
    Sur la Côte d’Opale

    Camping-cars, voitures
    Redoublons l’allure
    Même à vélo
    Ou les pieds dans l’eau
    Rien de banal
    Sur la Côte d’Opale
    Phoques et veaux de mer
    Caps Gris Nez, Blanc Nez
    Homard vivant
    Mouettes, goélands
    C’est capital
    Tous en Côte d’Opale

    Grimper sur les dunes
    Et voir la lagune
    Puis s’envaser
    Les pieds bien collés
    En Somme, sur Baie
    Y rester cloués.
    Humour très subtil
    Aux oreilles fragiles
    Pour s’en remettre
    Fallait faire la fête
    Sus ! L’apéro
    Et c’est pas trop tôt

    Là-bas sur la Côte d’Opale
    On choisit le calme, la détente
    Là-bas sur la Côte d’Opale
    On dit que la vie
    C’est une folie
    Et que la folie
    Ça se chante